L'écureuil roux : l'acrobate de nos forêts

Présentation.
L'écureuil roux
L'écureuil roux

On reconnait l'écureuil roux à sa queue touffue relevée dans le dos, aussi longue que son corps et ses oreilles terminées par un pinceau de poils dressés. Son pelage est brun-roux plus ou moins foncé sur le dos (voire noir en montagne) et blanc sur le ventre.
Petit acrobate infatigable de nos forêts, il assure toujours le spectacle lorsque, en levant la tête, on a la chance de l'apercevoir.
Son aisance à se déplacer aussi bien verticalement qu’horizontalement dans les strates de la forêt et sa rapidité ne laissent aucun doute, c'est un animal arboricole.

Les enfants associent cette espèce aux noisettes, pommes de pin et glands, souvent davantage qu'aux noms des arbres portant ces fruits. Ils connaissent tous un de ses ancêtres, Scrat, qui fait partie des personnages incontournables des films d'animation "l'Âge de glace". Mais que sait-on de notre écureuil ?

Un peu de rangement
Scrat
Scrat

Les écureuils sont des rongeurs appartenant à la famille des Sciuridés du grec ancien skíouros qui se traduit par "dont la queue fait de l’ombre". On retrouve dans ce groupe non seulement les différentes espèces d'écureuils, mais aussi la marmotte. Il existe plusieurs dizaines d'espèces de Sciuridés dans le monde, classées en 3 groupes : les écureuils volants, les arboricoles et les terrestres. Le nôtre est donc arboricole.

Seule espèce présente à l'état sauvage en France, l'écureuil roux est largement présent de l'Europe à la Sibérie, en passant par l'Asie. On le rencontre jusqu'à une altitude de 2000 m.

Une vie solitaire à la recherche de nourriture

Notre écureuil aime s'installer sur une surface de quelques hectares de forêts où il trouve tout ce qui est nécessaire à sa vie. Territoriaux, les deux sexes marquent leur domaine soit avec l'urine, pour les mâles, ou en déposant des sécrétions vaginales dans le cas des femelles.

Jeune écureuil

En dehors de la période de reproduction, chaque individu vit seul. Diurne, il passe les trois quarts de la journée à rechercher de la nourriture en prenant souvent les mêmes branches, les mêmes chemins et avec une préférence pour le matin et la fin de journée .

Sur son territoire, quelques arbres sont choisis pour logis. C'est, le plus souvent, à l'intersection de grandes branches qu'il y installe un nid sphérique de 30-50 cm de diamètre constitué extérieurement d'un enchevêtrement de tiges et garni de mousses et d'herbes à l'intérieur. Il est muni d'une entrée principale et d'une sortie de secours latérale.
Sur son territoire, l'animal dispose de plusieurs nids permettant de changer d'emplacement en cas de danger.

Contrairement à la marmotte, il n'hiberne pas.
Il passe les journées les plus froides à l'abri puis ressort dès que le temps le permet.

La pinède constitue son milieu de vie favori, car elle offre une grande variété saisonnière d'aliments associée à un stock inépuisable de cônes remplis de graines. Dans les autres milieux, l'écureuil devra beaucoup plus adapter son régime alimentaire en fonction des saisons (glands, fruits, bourgeons, insectes, œufs et même oisillons) et il pourra même être contraint à se nourrir d'écorces.

En quête d'une compagne

Vers la fin de l'hiver, l'écureuil mâle va s'éloigner de plus en plus de son territoire, à la recherche d'une femelle. Le marquage olfactif de la femelle va le renseigner sur son âge et sa disposition ou non à se reproduire. Si l'information est positive, monsieur va aller à la rencontre de madame. Démarre alors une parade nuptiale faite de courses poursuites, de cris, de claquements de langue jusqu'à ce que la femelle accepte enfin la venue du mâle dans son nid à la tombée de la nuit.
La vie de couple est de courte durée, car, après les ébats, le mâle retourne chez lui et chacun reprend sa vie solitaire.

La période de reproduction peut s'étendre jusqu'en été, voire en automne dans le midi de la France.

De la naissance à l'émancipation
Nid d'écureuil
Nid d'écureuil

Environ un mois et demi après l'accouplement, la femelle va donner naissance à 1 à 6 petits pesant 10_12 g ( le poids de 2 morceaux de sucre) .
Pendant un mois, les jeunes écureuils sont exclusivement nourris de lait maternel, puis la femelle introduit progressivement des aliments solides pour que le sevrage soit réalisé vers l'âge de deux mois.

Vers un mois et demi, les petits font leurs premières sorties. Commence alors une période à risque durant laquelle la femelle peut être amenée à déplacer les jeunes d'un nid à l'autre.

Peu après le sevrage, les jeunes écureuils explorent de plus en plus loin du nid maternel avant de le quitter définitivement pour trouver un territoire. Les jeunes peuvent alors parcourir jusqu'à une dizaine de kilomètres, mettant souvent leur vie en danger.
Seul un quart des jeunes atteindra un an, l'âge de la maturité sexuelle.pour une espérance de vie est de 3 ans.

Les prédateurs et les menaces
Les prédateur de l'écureuil : Autour des palombes (gauche) et Martre (droite)
Les prédateurs de l'écureuil :
Autour des palombes (gauche) et Martre (droite)

Dans la forêt, l'écureuil roux a deux grands prédateurs, le premier est un rapace, l'autour des palombes, le second un carnivore, la martre des pins.
Si le danger venu des airs est difficile à éviter, la rapidité et l'habileté à se déplacer dans les arbres peuvent permettre à l'écureuil d'échapper à la martre. En cas de poursuite, il monte aux arbres en spirale et n'hésite pas à sauter sur la cime la plus proche ou même à se jeter au sol.

Le morcellement des surfaces forestières est la principale cause de la raréfaction de l'écureuil roux en France. La nourriture moins abondante sur de faibles surfaces l'oblige à des déplacements fréquents qui l'exposent davantage à ses prédateurs et à de nouveaux dangers (véhicules) .

Mais une menace bien plus grande pourrait entraîner la disparition de l'espèce, l'invasion d'une espèce américaine, l'écureuil gris. Plus robuste, cet écureuil a déjà colonisé une partie de l'Europe. Outre le fait qu'il concurrence et affaiblit les populations de l'écureuil roux, l'écureuil gris est porteur d'un virus mortel (parapox-virus) pour le roux. Ce virus a déjà provoqué la disparition de l'écureuil roux au sud de l'Angleterre.
Les études et simulations prédisent que, si l'expansion de l'écureuil gris n'est pas stoppée, il pourrait faire son entrée sur notre territoire en provenance de l'Italie et en passant par les Alpes.
À ce danger s'ajoute l’écureuil de Pallas, originaire de l’est de l’Asie, introduit localement dans le sud de la France (Istres, Cap d'Antibes) et dont les dégâts se font croissants.

Indices de présence
Restes de repas d'écureuil

S'il est possible de trouver dans la neige ou la boue des empreintes d'écureuil, ce ne sont pas les indices les plus fréquents. C'est dans les forêts de conifères que vous trouverez le plus d'éléments liés à la présence de l'animal.

Empreintes
d'écureuil
dans la boue

Dans les pinèdes, l'animal se nourrit essentiellement de graines de pin et sa technique d'épluchage explique la nature des indices.
Avant de passer à table, l'écureuil va tout d'abord cueillir son fruit en rongeant la courte queue qui l'attache à la branche.
Une fois la pomme de pin détachée, l'animal commence à l'éplucher par la partie déjà rongée c'est-à-dire côté queue. C'est en tournant le fruit sur lui-même qu'il va progressivement en enlever chaque écaille en coupant la base et en tirant pour en extraire les graines. Suivant la taille des cônes (et donc de l'espèce d'arbre) ce sont jusqu'à une centaine de fruits qui peuvent être cueillis quotidiennement.

Une fois le cône rongé, il est jeté au sol et les écailles situées à son extrémité vont ensuite s'ouvrir.
La pomme de pin typique mangée par un écureuil est donc de forme conique avec, du côté le plus large, la queue rongée et l'autre extrémité occupée par quelques écailles écartées. Le reste du trognon porte les marques de l'épluchage d'où dépassent les fils voire des écailles encore accrochées par ses fils.

Principe de l'écuroduc
Protéger l'écureuil

L'écureuil roux est une espèce protégée en France par l’arrêté du 17 avril 1981, mais cette mesure n'empêchera pas l'arrivée ni l'invasion de l'écureuil gris. Pour aider l'animal à faire face au fractionnement de son milieu, certaines communes ont installé des écuroducs. Ce sont des cordes horizontales, fixées en hauteur de part et d'autre des routes sur certains arbres pour faciliter le passage d'une parcelle à l'autre. Si vous possédez un bout de forêt, vous pouvez également y installer une mangeoire à écureuil en la fabriquant ou en l'achetant. Sachez tout de même que les écureuils savent survivre sans ses mangeoires et que leur impact est loin d'être 100% bénéfique surtout si des chats sont présents dans le secteur. Habituer l'animal à se rendre régulièrement à la mangeoire c'est modifier son comportement et l'exposer plus facilement à ces prédateurs.

Gaucher ou droitier ?

Suivant la patte utilisée pour tenir la pomme de pin et donc le sens de rotation de celle-ci lors de l'épluchage, on trouvera sur le trognon des marques inclinées différemment. En pratique, il suffit d'orienter le reste de fruit, la pointe vers le bas, puis de le faire pivoter jusqu'à ce que les marques soient en position horizontale pour trouver l'information. Si, après cette opération, la pointe du trognon est tournée à gauche, l'animal est gaucher. Dans le cas contraire, c'est un droitier. (voir illustration)

Éric Pensa