Guêpes noires au corps allongé dont l'abdomen noir ou en partie rouge est relié au thorax par un pédicelle

Nom latin : --
Classe : Insectes
Ordre : Hyménoptères
Famille : Plusieurs familles

On séparera ces guêpes en deux groupes de la façon suivante :

  • antennes comportant au maximum 14 articles : Pompilidés ou Sphécidés
  • antennes comportant au moins 16 articles (souvent blanches sur une portion de leur longueur) : Ichneumonidés (les Braconidés correspondent également, mais sont souvent de très petite taille)
Une identification difficile

Il est souvent impossible de distinguer les famille ou les espèces dans la nature. Seule l'observation a posteriori à partir de photos peut permettre l'identification. Pour cela il est indispensable de prendre l'insecte de profil (pour voir ses pattes et son abdomen), de face et de dos (pour voir le détail des nervures des ailes et les antennes) Que peut-on dire lorsqu'on les rencontre ? Ce sont des guêpes qui chassent des proies comme les criquets, sauterelle, grillons ou chenilles, les paralysent avec leur venin pour les amener jusqu'à leur nid où elles serviront de nourriture à leur progéniture. Suivant les espèces les nids peuvent être creusés dans la terre ou confectionnés avec de l'argile.

Sphécidé ou Pompylidés ?

La distinction entre les deux familles se fait en regardant les caractères suivants :

  • la distance séparant le premier segment (près de la tête) du pronotum et le point d'attache des ailes (tégula). Chez les sphécidés, les deux éléments sont éloignés alors qu'ils sont, au contraire rapprochés chez les pompilidés. (voir photo)
  • la longueur du fémur des pattes postérieures. Les pompilidés ont de longues pattes postérieures dont le fémur égale presque ou dépasse l'abdomen. Chez les sphécidés, le tibia est bien plus court que l'abdomen.
  • les sphécidés ont un pédicelle long entre le thorax et l'abdomen contrairement au pompilidés
  • les sphécidés sont souvent poilus ce qui est plus rare chez les pompilidés


Antenne a plus de 16 articles (souvent blanche comme ici sur une portion de sa longueur) = Ichneumonidé.

Tégula éloignée du pronotum = sphécidé.

Tégula proche du pronotum = pompilidé.


Régime alimentaire

Les adultes butinent les fleurs.

Biologie :

Les larves se nourrissent d'insectes (chenille, orthoptères) ou d'araignées préalablement paralysés par la femelle et stockés dans le nid avant la ponte.