L'herbier de A à Z

La récolte

Prenez le temps de vous rendre sur le terrain seul et faites un recensement des espèces les plus visibles en commençant par les arbres, les arbustes puis les buissons. Si possible, évitez les herbacées. Comptez le nombre d'espèces différentes, s'il dépasse le nombre d'élèves, l'activité devrait bien se dérouler.

Le jour de l'activité, amenez deux planches (bois ou carton) légères, au format A3 sur lesquelles vous aurez dessiné des cases rectangulaires de différentes tailles (les échantillons y seront posés) et disposez-les sur le sol à plat. Expliquez aux enfants que l'activité n'est pas une course ni une compétition, on doit prendre le temps d'observer. Commencez par leur monter la différence entre un arbre, un arbuste, un buisson ou une herbe. Montrez les espèces à ne pas cueillir en donnant la raison.

Demandez aux enfants par binômes d'aller cueillir une feuille d'un arbre et de la poser dans un des cases de la planche. À la fin de cette étape vous allez vous retrouver avec des cases comportant les feuilles d'une même plante peut être de taille ou de couleur légèrement différentes. C'est le moment de rappeler qu'une plante a des feuilles qui grandissent jusqu'à leur taille finale et leur couleur varie selon leur âge, il faut donc choisir les feuilles les plus grandes. Demandez-leur ensuite de faire le tri.. Vous vous retrouverez avec 6-7 espèces, par exemple. On recommence avec les arbustes, puis les buissons. À chaque fois, on trie.

Cette première étape terminée, vous pouvez passer à la vraie récolte pour l'herbier. Les feuilles rangées sur les planches correspondent aux espèces que l'on doit récolter. Les binômes choisissent une espèce et partent cueillir l'échantillon pour l'herbier qu'ils mettent dans un sac en plastique (les sacs de congélation).

Après cette récolte, vous pouvez demander a quelques élèves ayant bien suivi de récolter les quelques herbacées manquantes et les feuilles qui ont servi au choix des espèces sont rangées dans un sac plastique.

Le retour en classe

Les échantillons dans les sacs de congélation sont distribués aux élèves qui les sortent pour les déposer à l'intérieur d'une feuille de journal pliée en deux après avoir étalé la plante dans une position naturelle en évitant les feuilles pliées en deux. Deux feuilles de la première récolte peuvent être ajoutées. À tour de rôle, les binômes amènent leurs échantillons. Vérifiez chaque échantillon avant la mise sous presse.

Le séchage

Il existe plusieurs techniques pour faire sécher les plantes, la plus simple est de les écraser sous une pile de livres. Les plantes devront y rester une dizaine de jours.